Afficher en grille: 3 4 5

COLLECTION I SEE YOU

L’œil a souvent été perçu comme un organe doté de pouvoirs extra sensoriels. Il est un lien entre le monde physique et le monde spirituel, un symbole de connaissance. Selon une légende Egyptienne, l’humanité descendrait des larmes du dieu Ré. L’œil a une aura magique qui brille, scintille et irradie. Il regarde vers l’extérieur et l’intérieur, comme une fenêtre sur l’âme et sur le monde. Il est symboliquement associé à la lumière et aux «facultés de perception spirituelle», mais également perçu comme un talisman protecteur dans de nombreuses civilisations.

Dans l’Egypte antique, l’« œil Oudjat » (ou œil du Dieu Faucon) est un symbole de protection utilisé comme un porte-bonheur. Au 18eme siècle, à la suite du déclin de l’Empire Ottoman, des artisans verriers turcs ont créé dans la ville d’Izmir un œil en pâte de verre bleu qui protègerait du mauvais sort. Ce fut un énorme succès. On raconte même que les femmes du Sultan Abdülmecid 1er succombèrent au charme de ce bijou. Cet œil bleu s’est propagé dans tout le bassin méditerranéen.
Vous en avez peut-être rapporté de vos vacances….

LE TROISIÈME OEIL

On retrouve cet œil dans de nombreuses religions. L’œil de Dharma pour les Bouddhistes. L’œil de la sagesse en Islam qui représente les portes de la sagesse et
du centre spirituel. L’œil de Shiva pour les Hindous. L’œil de Dieu pour les Chrétiens.

La lumière de l’esprit a parfois été symbolisée par un troisième œil. C’est une métaphore mystique qui désigne un troisième regard, celui de la connaissance de soi.
Il est symboliquement placé sur le front, entre les sourcils.

Selon la tradition indienne, le 3ème œil est le 6ème des 7 chakras, « Ajna », qui gouverne la mémoire et l’intellect, l’imagination, le sens de l’altruisme, de la bienveillance, de l’intuition et de la recherche spirituelle.

Cette collection porte-bonheur et pleine d’humour nous invite à nous connecter à notre intuition, à notre propre lumière.