portrait Agnes de Verneuil par Ana.B

Portrait par Ana. B

Share via:

Virginie Reversat

portrait Agnes de Verneuil par Ana.B

Dans sa rubrique portraits, Ana.B propose cette semaine une interview d’Agnès « la globe-trotteuse » créatrice ! Une plongée dans l’univers de la créatrice de bijoux à retrouver dès maintenant sur le blog Ana.B.

Derrière Ana.B se cache Anaïs Brocard, une blogueuse également globe-trotteuse. Son amie écrivaine et professeure de français Fatima PY la décrit selon ces termes : « Née dans les montagnes du Jura, enfant d’Afrique, adolescente des îles de Guadeloupe, désormais Parisienne, le tout ponctué de visites de tous ces lieux qui lui sont chers : Rome, Casablanca, Jerusalem…
Son univers est pluriel, empli de beautés, de mode et de cultures diverses, connues, découvertes ou à découvrir. Accrochez-vous : on a envie de pénétrer ce monde pétillant, spirituel, à travers ces objets qui la caractérisent ! »

Aujourd’hui, Anaïs se penche sur tous les secrets d’Agnès… en voici les détails !

« Ton style en trois mots :

Mon style de vêtements : bohême et ethnique en été, gentleman farmer en hiver. Mes bijoux : intemporels et d’inspiration ethnique.

Tu dirais que ton style est parisien ? On sent aussi une certaine influence indienne ?

Mon inspiration vient de mes voyages et de ma passion pour les bijoux anciens et ethniques.

En tant que créatrice de bijoux, es-tu attirée par un style de bijoux en particulier ?

Je suis très attirée par les bijoux antiques et les pièces traditionnelles qui ont une signification forte. J’aime aussi les pièces plus intemporelles qui traversent le temps sans prendre une ride.

Il y a beaucoup d’élégance, de raffinement et de joie de vivre dans tes créations. D’où tires-tu ton inspiration ?

Je suis inspirée par tout ce qui m’entoure, que le soit la nature, l’Art, l’architecture… Même une petite chose toute simple peut être une source d’inspiration à partir du moment ou elle m’interpelle, elle suscite en moi une émotion que j’ai envie de retranscrire dans mes créations.

Quand tu voyages pour le travail, qu’est-ce que tu mets toujours dans ta valise ?

Des cadeaux très frenchies pour mes amis en Inde, des habits amples et légers pour me sentir à l’aise partout dans le bazar à Jaipur et dans mes ateliers. Des pièces plus habillées pour sortir, en Inde certains lieux sont tellement magiques, féériques que cela donne très envie de se vêtir en conséquence.

La pièce que tu préfères dans ta garde-robe ?

Une combinaison en jean des années 80 que j’ai trouvée dans ma friperie préférée à Londres !

Portes-tu beaucoup de bijoux ? Est-ce qu’on peut porter trop de bijoux ? Tu as des limites, personnellement ?

J’en ai énormément porté quand j’étais plus jeune, de très grandes pièces surtout, je m’amusais beaucoup. Avec le temps mes goûts évoluent, j’ai des pièces que je ne quitte jamais, une bague de famille par exemple. Il me faut toujours des bagues, sinon je me sens toute nue !

Pour moi il n’y a pas de limite, tant que c’est en harmonie avec sa tenue.Je peux porter une grande accumulation de bagues et de bracelets, mais tout sur la même main, et je ne porte jamais un collier en même temps que des boucles d’oreilles.

Comment le fait de vivre à Paris et en Inde a-t-il influencé ton style ?

L’Inde est un pays très coloré ou l’on peut tout oser ! je me suis beaucoup amusée là bas, puis assagie en revenant. Mon style vestimentaire est un bon mix en l’Inde et Paris, tout comme mon intérieur, assez éclectique.

Des personnalités qui t’inspirent en matière de style ?

Jane Birkin, Brigitte Bardot, Jerry Hall.

Tes endroits préférés pour le shopping en Inde et à Paris ?

A Jaipur je vais toujours rendre visite à mon amie Brigitte Singh qui crée des vêtements merveilleux dans des tissus sublimes dont je ne me lasserai jamais. Hot Pink pour une belle sélection de designers indiens et le bazar pour les chaussures multicolores. J’achète beaucoup dans des boutiques vintage, pour le plaisir de découvrir des pièces uniques. Je trouve mes basiques chez & Other Stories… et j’aime beaucoup les marques Sessun et Heimstone.

Ton style a-t-il évolué depuis que tu as lancé ta propre marque ?

Je porte beaucoup plus de beaux basiques, que j’associe avec une pièce forte, un trésor que j’ai ramené d’un voyage ou une pièce vintage héritée de ma grand mère ou dégottée dans une friperie.

Quand j’habitais en Inde je portais beaucoup de couleurs. Je pense que la géographie et les années qui passent m’ont fait évoluer : plus ça va, plus on connait son corps et les pièces qui nous mettent en valeur. »

Pour suivre toute l’actualité Styles, Lifestyle, Bien-être, rendez-vous sur le blog de Ana.B !