noel agnes de verneuil

Noël est arrivé !

Share via:

Ana Perez Lorenzo

noel agnes de verneuil

On ne pouvait plus attendre ! Noël est enfin arrivé ! Place aux jours fériés, aux grands repas raffinés, aux moments en famille et avec les amis et… aux cadeaux !

C’est une des fêtes chrétiennes les plus importantes. Mais généralement, quand on entend Noël, la première chose à laquelle on pense c’est une infinité de traditions laïques qui n’ont rien à voir avec la religion. C’est bien une excuse pour fêter, décorer, manger, boire, rire, et d’autres choses qui nous font chaud au cœur

La France a ses habitudes

On a tous à peu près nos habitudes et coutumes, qu’on répète chaque année depuis tout petit, bien avant l’âge de raison. Cela peut changer d’une famille à l’autre et d’un groupe de copains à l’autre, mais elles sont très similaires et elles sont guidées par la culture du pays : marchés de Noël dans les places les plus importantes des centres villes. Repas de réveillon avec le foie gras, les fruits de mer et les bons vins comme personnages principaux. Ouvrir les cadeaux le soir du 24 ou le matin du 25 et juger nous-mêmes si on a été sages ou si on a besoin de faire des progrès. Tout cela juste avant que la galette de rois ne débarque.

Fêter Noël autour du monde

Par contre, il suffit d’investiguer un peu pour voir comment dans d’autres pays, certaines traditions changent ou disparaissent pour laisser place à d’autres, bien différentes.

Les coutumes dans le Pacifique

De l’autre côté du monde, en Nouvelle Zélande, on fête Noël en été, et remplace le sapin par le « pohutukawa », un grand arbre avec des fleurs rouges, autochtone de l’île du nord. Grâce aux fuseaux horaires, les Néo-Zélandais sont parmi les plus rapides à souhaiter la bienvenue à la Nouvelle Année.

Aux Philippines, l’esprit de Noël débarque bien plus tôt que dans le reste du monde, puisqu’on commence à décorer les rues dès septembre et les célébrations débutent du 16 décembre pour durer jusqu’au 6 janvier. Un peu long, non ? Parmi les objets décoratifs on peut trouver un peu partout les fameux « parolas », des lanternes en forme d’étoile fabriquées en bambou.

Passer les fêtes dans les pays voisins

De l’autre côté des Pyrénées, en Espagne, on accueille le Nouvel An en famille, en mangeant 12 grains raisins au rythme des 12 premiers coups de cloche de la grande horloge de la Plaza del Sol à Madrid. Ces 12 grains représentent les mois de l’année et font office de porte bonheur. On trinque ensuite au champagne et mettant une bague en or dans son verre. Y en aura-t-il qui trinqueront avec une bague Agnès de Verneuil ?

Et c’est justement d’Espagne que Saint Nicolas arrive en Belgique la nuit du 5 décembre pour laisser des cadeaux aux enfants sages, et des branches dans les chaussures des moins sages.

Les curiosités de l’autre côté de l’océan

Cependant, pour les canadiens, le Père Noël  parcourt quelques kilomètres de moins car il habite dans le Pôle Nord, au Canada !

À Rio de Janeiro, au Brésil, on sait que Noël commence quand on allume les lumières de ce qui était le sapin le plus grand du monde jusqu’en 2015, où une grosse rafale de vent l’a coupé en deux, et il est passé de 85 à 53 m. Néanmoins, il ne laisse personne indifférent avec ses près de 2 milliard d’ampoules.

Bref, que vous soyez de ce côté-ci du globe ou ailleurs, et quelles que soient vos habitudes, nous vous souhaitons avant tout un très bon Noël à tous.